3 jours à Milan: les endroits à visiter.

Milan est une ville cultivée et cosmopolite qui célèbre à la fois son statut économique et son héritage culturel. Et certains des monuments les plus importants sont issus des deux traditions à la fois.

Jour 1 : Les points forts historiques

Commencez le premier jour de votre séjour à Milan par une visite du symbole de la ville : la cathédrale de Milan.

Cathédrale de marbre

L’exploration de Milan commence au cœur de la ville, sur la Piazza del Duomo. De là, où se trouve la statue équestre du premier roi italien Vittorio Emanuele II, le regard se pose sur la façade d’un blanc éclatant du Duomo di Santa Maria. Commencée en 1386, la façade de la basilique, richement décorée de pignons filigranes, de tourelles et de statues, n’a été achevée que vers 1810 et fraîchement rénovée pour l’Expo de 2015. À l’intérieur de la troisième plus grande église catholique du monde, les 52 piliers richement décorés et les immenses vitraux impressionnent.

L’un des points forts absolus est la promenade sur les terrasses du toit, auxquelles on accède à pied ou très confortablement par l’ascenseur du côté nord. La promenade à travers le paysage de tourelles, d’arcs, de colonnes et de statues mène presque jusqu’à la Madonnina, la statue dorée de la Vierge, haute de quatre mètres, et offre une vue sur toute la ville et, par temps clair, sur les Alpes.

Si vous souhaitez visiter la cathédrale et les terrasses sans faire la queue, vous pouvez déjà réserver des billets depuis chez vous.

Pinacothèque de Brera

L’un de mes quartiers préférés est Brera. Il s’y passe toujours quelque chose : on y sert de délicieux cappuccinos dans les nombreux cafés et on y trouve de très beaux endroits qui valent la peine d’être visités, répartis dans tout le quartier. Vous y trouverez certainement un délicieux snack pour le déjeuner. Dans le jardin botanique, vous pourrez, après avoir repris des forces, vous éloigner un peu de toutes ces impressions culturelles et offrir à vos pieds un peu de répit.

C’est également à Brera que vous trouverez le prochain point du programme de votre city-trip à Milan : la Pinacothèque de Brera.

La Pinacothèque de Brera est considérée comme l’un des plus importants musées d’art d’Italie. La peinture italienne de la Renaissance et de l’époque baroque est à l’honneur, avec des chefs-d’œuvre de Raphaël, du Caravage et de Mantegna. Une visite guidée de Brera et de la Pinacothèque vous permettra d’en apprendre davantage sur ce charmant quartier de Milan et sur la célèbre galerie.

Le soir

Prévoyez une visite du Teatro alla Scala pour la soirée. Cet opéra est tout simplement fantastique ! Avec ses 2.000 places, les visiteurs se laissent emporter par les représentations de ballet, les chants d’opéra ou les concerts de l’orchestre symphonique. Il est judicieux de réserver vos billets en ligne à l’avance. Il existe certes des billets restants pour les manifestations, mais il est assez difficile de les obtenir. En outre, vous devez généralement faire la queue très longtemps (à midi et le soir) et vous n’obtenez que des places à visibilité réduite.

Jour 2 : Spectacles et shopping

Après avoir repris des forces, vous partirez faire du shopping. En effet, lors de votre séjour à Milan, vous ne découvrirez pas seulement des curiosités culturelles et historiques. Milan est également connue dans le monde entier comme LA métropole du shopping en Italie.

Galerie Victor-Emmanuel

Votre premier point de chute est le passage Victor-Emmanuel (Galleria Vittorio Emanuele II). Il se trouve dans le “quadrilatère d’or”, près de la cathédrale.

La galerie Victor-Emmanuel est l’endroit le plus chic pour faire du shopping, et ce n’est qu’en partie grâce à ses boutiques haut de gamme. La galerie marchande date du 19e siècle et est un véritable joyau grâce à ses mosaïques, ses mosaïques et son impressionnante coupole en verre. Après le shopping, vous pourrez boire du Camparino dans le bar historique.

Prenez ensuite le tram pour vous rendre sur le Corso Buenos Aires (arrêt Lima). Vous y trouverez, sur une longueur de 3 km, des magasins de nombreuses marques connues. Vous y trouverez de belles choses, même pour les petits budgets, qui vous permettront de vous lancer dans une frénésie de shopping.

Votre deuxième soirée à Milan devrait se dérouler sur le Naviglio di Milano et plus précisément sur le bassin portuaire – la Darsena. C’est à cet endroit que les canaux Naviglio Grande et Naviglio Pavese se rejoignent et que l’on trouve de nombreux restaurants, cafés et bars.

Les voies navigables de Milan ne sont pas seulement très appréciées des touristes – c’est aussi ici que se déroule la véritable vie nocturne milanaise. Choisissez un bon restaurant – en fonction de votre appétit – et allez ensuite dans l’un des bars sympathiques pour terminer la soirée. Les couples d’amoureux et les fêtards s’y rencontrent et chacun y trouve un endroit qui lui convient.

Jour 3 : Art 

Commencez votre troisième jour à Milan par la visite de l’église San Maurizio al Monastero Maggiore. De l’extérieur, celle-ci est assez peu spectaculaire, mais l’intérieur est d’autant plus magnifique. Les murs sont bordés de fresques historiques d’une beauté inattendue. Les peintures murales représentent des scènes bibliques – même pour les enfants, ce lieu est très captivant et instructif.

Depuis l’église, vous pouvez vous rendre à pied au Castello Sforzesco – un château situé dans le Parco Sempione, qui abrite une galerie d’art ainsi qu’un musée d’art. Le Castello Sforzesco a un passé mouvementé en tant que plus grande citadelle d’Europe. Aujourd’hui, il abrite les musées de la ville et diverses bibliothèques. Le musée d’art antique abrite le dernier chef-d’œuvre de Michel-Ange, tandis que les tours d’étain offrent une vue imprenable sur l’ensemble du château et le centre-ville de Milan.

Sur la Piazza Virgilio – vous visiterez ensuite l’église dominicaine Santa Maria delle Grazie. Vous pourrez y admirer la peinture murale mondialement connue de la Cène de Léonard de Vinci. Il a terminé cette imposante peinture à la fin du 15e siècle sur le mur nord du réfectoire. Depuis 1980, l’église est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il est toutefois indispensable de réserver des billets à l’avance pour pouvoir visiter ce point fort. Sans réservation, il sera très difficile d’avoir un aperçu de cette œuvre d’art impressionnante.

3 commentaires à propos de “3 jours à Milan: les endroits à visiter.”

  1. Nice post i like it 100 %. I learn something new and challenging on sites I stumbleupon on a daily basis. Its always helpful to read through articles from other writers and use something from their web sites.