[article invitée] Les préparation indispensable de Nathalie pour aller au ski

Les préparation indispensable de Nathalie pour aller au ski

Cet hiver je pars au ski! Vous allez me dire: « Tu t’y prends un peu trop à l’avance ». Et bien pas du tout. Un séjour au ski, ça se prépare, ça s’organise et surtout, ça s’anticipe!

ki preparation
ki preparation

Pour une sportive telle que moi, la préparation physique est indispensable. Quand on part au ski, c’est pour skier le maximum de temps. Si la condition physique ne suit pas, je ne dévalerai pas beaucoup de pentes. C’est un sport qui demande de bonnes capacités cardio-vasculaires. Surtout que j’aurai une tonne de vêtements sur moi pour combattre le froid. Ma mobilité risque d’être réduite et donc je peux me faire une entorse en un rien de temps. Je vais donc travailler mon endurance. Courir trois fois par semaine améliorera mes capacités cardio-vasculaires. Le ski se pratique en haute altitude donc c’est important de bien apprendre à respirer tout en faisant du sport. Je muscle les jambes en préférant les escaliers à l’ascenseur. Je m’occupe de mon dos et de mes lombaires. Puis, les abdos-fessiers. Des séries d’exercices quotidiens seront nécessaires et bénéfiques! Je m’occupe à présent de mes articulations. J’en ai des copines qui sont revenues les chevilles bandées ou les bras plâtrés. Je vais donc prendre le temps d’assouplir mes articulations. Le stretching est la meilleure des solutions. Je privilégie mes genoux. Je fais aussi attention aux épaules et au cou en faisant de petits exercices, même au travail: je hausse les épaules et je les relâche. J’arrête quand je sens la fatigue dans mes épaules. Tous ces exercices m’éviteront une fatigue musculaire, responsable de nombreux accidents.

preparation ski
preparation ski

Maintenant que je suis prête physiquement, je dois m’équiper. Je suis frileuse mais je vais skier, faire donc du sport. Je n’ai pas envie de suer dans ma belle combinaison. Alors que faire? Des pulls anti-transpirants existent. Il me faut des vêtements qui coupent du vent tout en laissant ma transpiration s’évaporer. Je vais éviter de mettre trop de couches de vêtements, ce qui me freinerait dans mes mouvements. Les polaires sont bien chaudes et légères. J’achète un blouson imperméable: si je tombe, je ne veux pas passer la journée mouillée. Le bonnet est de rigueur ou le protège oreilles, qui revient à la mode. Je choisis une combinaison ou une salopette pour éviter que la neige se faufile par ma taille. Je mets de grosses chaussettes montantes et mes chaussures de ski. Je n’oublie pas une bonne paire de lunettes de soleil et une crème solaire adaptée à mon type de peau.

C’est bon: je peux aller skier en toute tranquillité! Mais, je crois qu’il me faudra encore des vacances pour me remettre de celles que je passerai en haute montagne!

Nathalie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*