Visiter Florence en Italie, la « ville-musée »

Si je vous dis que je suis parti en vacances en Italie, vous allez me dire qu’il n’y a rien de plus romantique que Venise ou de plus intemporelle que Rome. Et vous aurez raison, sauf que mon cœur balance plutôt du côté de Florence.visiter florence
Florence, c’est la ville des Médicis, la ville de la Renaissance italienne, d’un passé chargé en histoire. Partir à Florence, c’est un peu faire un voyage dans le temps. Toutefois, nul besoin d’être versé dans les livres d’Histoire pour en apprécier toute la saveur et nul besoin de pratiquer la religion catholique pour entrer dans l’une des très nombreuses églises de la ville. La cathédrale Santa Maria del Fiore, magnifiquement surmontée d’un dôme et flanquée d’un campanile, est l’une des icônes de la ville. A la basilique Sante Croce reposent rien de moins que Michel-Ange, Machiavel o encore Galilée. Ces églises et bien d’autres sont autant à découvrir de l’extérieur que de l’intérieur. La galerie des Offices, le plus grand musée de la ville, abrite des chef d’œuvre comme L’annonciation de Léonard de Vinci ou encore des tableaux de Botticelli ou du Titien. Le passionné de belles pierres et de beaux tableaux a largement de quoi satisfaire sa curiosité dans cette ville qui fut à son époque la capitale culturelle du monde.

Il faut bien se dire que quelque soit la façon de visiter Florence, on n’échappera pas à son histoire. Il n’est pas possible de faire 10 pas dans le centre ville, classé au patrimoine mondial de l’Unesco, sans voir un édifice historique parfaitement conservé. Florence c’est aussi une ville construite autour de l’Arno, fleuve qui traverse la ville de part en part.  De nombreux ponts traversent donc la ville et le plus célèbre est sans doute le Ponte Vecchio. A la façon du Rialto à Venise, il est à la fois pont, rue piétonne et galerie marchande pour des orfèvres de luxe. Reliant les deux parties de la ville en son cœur, il est un passage incontournable.
florence
Florence est une ville qui n’a que peu d’égale en Europe et offre à celui qui la visite un panorama de la culture européenne. Toutefois, si vous voulez bien en profitez, choisissiez de vous y rendre de préférence au printemps. Vous y éviterez les fortes chaleurs et les interminables files de touriste. Pensez  notamment à réserver, via internet, la « firenzacard », un pass de libre accès à tous les muées de la ville et avec une entrée prioritaire. Un dernier truc pour la route si vous visitez Florence avec des enfants. Essayez le musée de Léonard de Vinci. Les plus jeunes pourront s’essayer à manipuler des reconstitutions d’expérience de Da Vinci. Ludique et instructif.

Florence, c’est donc cela, une ville qui rend un hommage perpétuel aux plus beaux moments de la création artistique en Europe.

Une réponse à “Visiter Florence en Italie, la « ville-musée »”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*