Comment organiser un voyage entre amis sans disputes ? (partie 1)

Partir en vacances avec quelques un ou beaucoup de ses amis peut être une source de dispute.

Le mot Voyage rime d’une manière différente pour chacun. On ne s’en rend pas forcément compte, mais chaque personne aura sa propre manière de voyager. Si on y pense un peu plus en détail, ça semble tout de suite évident.

En effet, pour des raisons de budgets ou de préférences, aucun voyage ne se ressemble et ne se vie de la même manière. Lorsqu’on part en vacances on a pas forcément envie de se prendre la tête et surtout pas avec ses amis pour des raisons stupide: retard, désaccord sur les visites à faire etc.

Comment éviter les disputes entre amis lorsqu’on organise un voyage ?

Quand on organise un voyage de groupe, il faudra faire avec les préférences de chacun et savoir accepter des compromis. Il est très important de demander l’avis de chacun, car il faut que chaque personne ai l’impression d’avoir participer au choix et qu’elle ne se sente pas obligé de suivre le groupe. Ça reste un trip entre amis et il ne faut pas que ça en devienne un calvaire.
L’une des autres raisons qui font qu’on peut s’engueuler lors d’un voyage avec ses amis, c’est qu’on a mal organisé ce dernier. Il n’y a rien de plus « disputogène » que de se retrouver sans réservation devant son hébergement ou d’avoir oublié les billets d’avion de tout le monde chez soi. L’organisation est donc primordial pour qu’un voyage se passe bien.

Comment satisfaire au mieux les envies de chacun lors d’un voyage entre amis ?

Il n’est pas possible de satisfaire chaque personne d’un groupe. Cependant, par expérience, il y a une astuce qui consiste à diviser le groupe en plusieurs sous groupes selon les préférences de chacun!

Moi par exemple, je n’aime pas me lever tôt le matin quand je voyage, j’aime prendre mon temps, déjeuner tranquillement (il m’arrive même de rater le petit déjeuné du matin, qu’il s’agisse d’un hôtel ou d’une auberge de jeunesse). D’autres plus aventurier que moi (ou plus courageux, c’est selon le point de vue), vont préférer se lever à 6h du matin pour pouvoir en profiter un maximum dans la journée.
D’autre ne vont pas forcément vouloir voir les mêmes endroits ou faire les mêmes choses que vous. Admettons qu’il y ai des filles dans votre groupe, elles voudront forcément se faire une session shopping (surtout quand vous êtes à Londres, Tokyo ou Hong Kong) alors que les hommes ne vont pas forcément en ressentir la nécessité.
Et c’est dans ce genre de situation où diviser le groupe en plusieurs va arranger vos prises de têtes: chaque personne pourra faire ce qu’il souhaite.Lorsque j’ai été au Japon la dernière fois, j’avais deux amis qui souhaitaient absolument gravir le mont Fuji, d’autres qui préféraient voir Miyajima, un autre qui voulait rester clubber à Tokyo et moi même j’avais choisis de passer par Kyoto et Nara. On avait donc fait 4 groupes et on avait fini par se rejoindre à Tokyo 1 semaine après.

5 commentaires à propos de “Comment organiser un voyage entre amis sans disputes ? (partie 1)”

  1. Le budget est souvent la cause de dispute. Il est primordial de bien se mettre d’accord sur un budget global des vacances,combien chacun compte dépenser, mais aussi dans quoi dépenser. Certains sont prêts à dépenser plus pour bien dormir, d’autres préfèrent payer plus pour manger au resto pour goûter les spécialités au lieu de choisir des sandwich moins chers, d’autres sont prêts à payer l’entrée des musées alors qu’un autre préfère payer l’entrée des clubs etc… L’attribution du budget est plus important que le montant total ! A bien en discuter avant de partir en vacances !

  2. C’est sur que c’est pas toujours simple .. c’est pour ça que moi je prefere simplement voyager seul, c’est plus simple \o/
    Ou alors avec des gens que je connaqis vraiment bien et qui aiment la meme chose en voyage.

  3. Bonjour,
    Perso, je ne pars pas en vacances avec des amis, sauf pour des vacances thématiques que nous organisons méticuleusement comme une semaine de pèche au gros.
    Tout est organisé et un pot commun est réalisé pour régler l’hébergement, l’affrètement du bateau qui sont bien sur réservés et donc chiffrés a l’avance etc….
    comme ça, aucun soucis.

  4. Je suis d’accord avec Cindy. Même si l’amitié est là, il y a toujours le fait que si j’ai envie de goutter à la nourriture locale et que certains de mes amis ne veulent pas ou que si j’ai envie de voir les lieux historiques alors qu’eux veulent aller en boîte, c’est sûr que les tensions risquent d’arriver tôt ou tard. Je le sais par expérience et je me dis qu’il vaut quand même mieux trouver un terrain d’entente avant même le départ et s’accorder sur les choses à faire en groupe/en solo et les concessions qu’il faudra accepter. Cela ne résoudra pas tout mais c’est un bon départ, sans mauvais jeu de mot 🙂

  5. C’est sûr que dans les voyages en groupe, tout le monde n’aura pas les mêmes envies que tous les autres, même pendant les voyages en couple ou en famille ce problème se présente alors entre amis … Après la solution de se diviser en sous groupes est pas mal, mais ça comporte un inconvénient car je me demande quel est l’intérêt de partir ensemble si après on repart chacun de son côté une fois sur place ? Mais bon au moins tout le monde y trouve son compte 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*