Comment gérer les frais liés à l’assurance auto ?

Les propriétaires de véhicules, qu’il soit à deux roues ou quatre roues, font face à de nombreux frais tout au long de l’année. L’entretien de la voiture, qu’il soit mineur (changer les essuies-glaces par exemple) constitue un coût pour l’utilisateur. L’entretien majeur se fait souvent après un contrôle technique, car c’est à ce moment-là que l’on découvre les problèmes techniques du véhicule et qui doivent être réglés obligatoirement. La gestion du carburant est le deuxième point majeur des frais d’utilisation d’un véhicule. Enfin, l’utilisateur doit faire face au frais d’assurance.

Pour rappel, il est obligatoire en France de posséder une assurance pour tout type de véhicule roulant sur la voie publique. Si vous disposez d’un budget mensuel limité, il peut être bénéfique pour vous de souscrire une assurance optimale en fonction de votre type de véhicule, ainsi que vos habitudes de circulation.

Vous allez demander une assurance en accord avec vos habitudes de conduite, le kilométrage effectué par an et la valeur de votre véhicule. En effet, si votre véhicule vous sert quotidiennement et est indispensable à votre activité professionnelle, il peut être judicieux de prendre une assurance automobile plus complète.

Comment optimiser mon assurance automobile ?

Nous allons analyser ensemble les différents facteurs amenant au choix optimal d’une assurance automobile. L’une des questions principales à se poser est : quel est l’usage principal de mon véhicule ? Par exemple, si l’utilisation de votre véhicule est vitale, si vous faîtes de longs trajets pour aller travailler, ou si votre véhicule vous sert à transporter votre matériel professionnel. Dans ce cas, il faudra demander une assurance automobile vous proposant le remplacement du véhicule en cas d’indisponibilité. Des critères techniques sont également à prendre en compte :

La puissance du moteur du véhicule

Plus votre véhicule a des chevaux fiscaux, plus l’assurance sera importante en termes de frais. Il paraît logique qu’une voiture puissante et rapide soit plus encline à rencontrer des problèmes sur la route si l’usager n’est pas sérieux.

Le kilométrage

Plus votre voiture est vieille et utilisée, plus le risque de problème technique apparaît. On considère qu’à partir de 100 000 kilomètres au compteur, la voiture peut être assurée au tiers. L’assurance au tiers couvre moins de sinistre que l’assurance tous risques. L’usager face à un problème avec son véhicule va être plus enclin à le changer complètement plutôt qu’à se lancer dans des réparations compliquées. En effet, plus la voiture est consommée, plus les pièces de rechange nécessaires à son entretien sont coûteuses.

Par contre, si vous achetez un véhicule neuf et que vous l’assurez, l’assurance prendra en compte la valeur de votre véhicule neuf. En effet, un véhicule neuf implique une garantie spécifique en cas de sinistre.

Bien conduire pour créer un lien de confiance

Aujourd’hui sur le marché de l’assurance auto, on observe une volonté pour l’assureur de créer un pacte de confiance avec l’assuré. En effet, la négociation du coût de l’assurance automobile peut varier suivant l’attitude du conducteur. Il existe même des boitiers à placer sur le parebrise de la voiture.

Ces boitiers permettent d’analyser le comportement du conducteur au volant, notamment sa vitesse. Ainsi, en tant qu’utilisateur d’un véhicule, respecter les limitations de vitesse mise en place en France, vous sera bénéfique. Votre assureur pourra être rassuré pour votre implication à être vigilant sur la route et ainsi vous proposer une assurance à un coût réduit. 

Il existe aussi des situations spécifiques pour obtenir une réduction sur votre assurance automobile. Si vous êtes un jeune conducteur ayant obtenu le permis en ayant fait de la conduite accompagnée par exemple. En effet, le fait de commencer la conduite très tôt, vous donne un statut plus expérimenté pour l’assureur, et donc une réduction des coûts d’assurance. Le principe est le même si vous participez à des stages de conduites, organisés par votre assureur.

L’entretien du véhicule est également très important. Premièrement pour éviter tout problème technique sur la route et ainsi des risques d’accidents. De la même manière, le carnet d’entretien avec toutes les factures des travaux effectués sur le véhicule que l’assureur peut consulter est un gage de bon entretien. L’idée étant encore une fois d’établir un lien de confiance et donc d’obtenir des tarifs réduits sur l’assurance automobile.

Comparer les prix et prestations

L’avantage de vivre dans un monde ultra-connecté et que l’on peut s’intéresser à beaucoup de choses en peu de temps. Soyez curieux, aller chercher les avis des utilisateurs, ils parleront de leur expérience avec leur assureur. Les avis clients donnent une base solide pour s’orienter sur le marché très complet de l’assurance automobile.

Vous pouvez chercher à restreindre votre choix sur quelques assureurs intéressants, puis concentrer vos recherches. Lisez-bien les prestations proposées et surtout les tarifs en vigueur. Vous pouvez également vous tourner vers les assureurs en ligne, qui sont différents des assureurs en agence, ils proposent souvent des prix plus réduits que ces derniers.